À propos

Club Canadien Francais de Thunder Bay vers l’avenir

Son passé

Le Club Canadien Français de Thunder Bay a été créé en 1965. Ce sont trois femmes de Thunder Bay, Cécile Brinkley, Léona Turcotte et Lucienne Navy qui en sont à l’origine. À cette époque, leur groupe, Les Dames Francophones, était spécifiquement destiné aux femmes. Elles se rencontraient chaque mois pour prendre le thé ou le café.

En 1968, le Club vit ses premières élections afin de former un conseil exécutif. C’est également cette année là que le groupe prend le nom de Club Canadien Français. Le Club avait l’habitude d’organiser une soirée de danse à chaque mois, de faire des promenades en traîneau, puis de célébrer la fête des Rois et la Sainte-Catherine.

Certains membres du Club, tel que Mme Fleurette Leclair (ex-présidente) ont aidé le Club à plusieurs niveaux. Plus important encore, ils ont aidé la cause des francophones en milieu majoritairement anglophone.

Au milieu des années 70, des contacts sont établis avec d’autres Club Canadien Français de la région afin qu’ils se regroupent et agrandissent leur espace francophone. Depuis ce temps-là, plusieurs partenariats ont eu lieu et des membres d’autres clubs participent encore à certaines des activités du Club de Thunder Bay.

Son présent

Aujourd’hui le Club Canadien Français de Thunder Bay est un organisme à but non lucratif dirigé par un conseil d’administration de 7 membres élus qui se réunissent chaque mois. Il regroupe et unit les francophones de tous âges de la région. Le principal objectif du Club est de promouvoir l’épanouissement social, culturel et communautaire de chacun de ses membres. C’est pour cette raison qu’il organise des activités qui permettent aux gens de se rencontrer, de mieux se connaître et de développer leur sentiment d’appartenance.

Au cour d’une année, le club organise habituellement un souper de Noël, une cabane à sucre, une fête de la Saint-Jean Baptiste, des soirées dansantes, des projections de films et des spectacles de divers artistes francophones (humour, musique, chansons, magie, etc.). Il organise également des repas de toutes sortes, des soirées de jeux divers, du karaoké, des fêtes champêtres, etc.

Le Club Canadien Français joue aussi un rôle de communication et de diffusion de l’information à l’ensemble de ses membres. Il publie son Acti-Journal 3 fois par an pour annoncer les activités à venir, faire le compte-rendu des activités passées, donner des recettes, raconter des blagues, puis publier des annonces pour d’autres organismes francophones de la région.

Le Club ne serait rien sans ses membres, qui ont passé le cap des 600 cette année, et sans le soutien financier fourni par le gouvernement du Canada par l’entremise de FedNor, du Ministère du Patrimoine Canadien et de la Fondation Trillium qui relève du gouvernement de l’Ontario. Mais encore plus important, aucunes de ses activités ne pourraient exister si ce n’était de l’implication de ses multiples bénévoles, plus dévoués les uns que les autres.

Son avenir

Conscient que l’union fait la force, le Club Canadien Français collabore toujours avec les autres organismes francophones de la région. Au fil des années, il a créé des liens de toutes sortes avec des partenaires de la communauté de Thunder Bay et des environs. À chaque fois, les partenariats établis contribuent à bâtir une base solide et viable pour les projets futurs.

L’avenir du Club est de chercher sans cesse à répondre aux besoins des gens de la région en augmentant le nombre et la gamme d’activités sociales, culturelles et communautaires offertes en Français. Le club va continuer à établir de nouveaux réseaux sociaux en favorisant l’intégration des différentes communautés. Enfin, le club canadien travaille toujours pour augmenter le nombre des participants aux activités, des nouveaux membres et des bénévoles.

L’un des plus importants projets d’avenir pour le Club est de faire découvrir autant à la communauté francophone qu’à la communauté francophile les merveilles exceptionnelles que recèle notre culture

Au tournant de son 45e anniversaire (2010), le Club Canadien Français de Thunder Bay désire continuer d’accroître sa visibilité et celle de la communauté francophone comme il le fait depuis le tout début. Il s’efforcera donc de continuer à stimuler la vitalité culturelle et linguistique au sein de la région de Thunder Bay.